FAQs ODER BELIEBIGER TITEL

Faut-il croire en la réincarnation pour faire une séance d’hypnose de soins quantiques ?


Non, il n’est pas nécessaire de croire en la réincarnation, à la vie après la mort ou aux guides spirituels ou anges-gardiens pour effectuer un travail avec les outils de l’hypnose spirituelle. Il est d’ailleurs fréquent d’accéder à des analogies ou métaphores sans accéder vraiment à une vie passée. La seule chose nécessaire est d’avoir un esprit ouvert pendant la séance pour accéder aux informations que vous allez obtenir et cela est plus facilement accessible si vos croyances confortent l’idée de réincarnation, de vie après la mort et de présence d’êtres de Lumière.





Y a-t-il des limites ou des contre-indications pour faire une séance d’hypnose spirituelle  ?


L'hypnose est strictement proscrite aux personnes porteuses d’un pace maker, fortement déconseillée aux personnes souffrant de troubles psychiatriques graves (troubles psychotiques, schizophréniques, maniaco dépressifs, paranoïa ). Egalement les personnes ayant de très forts problèmes d’audition par exemple ne pourront pas suivre une séance.
Avant une séance d'hypnothérapie le client doit impérativement informer le praticien d’éventuels traitements médicaux en cours ou allergies éventuelles.
je vous invite donc à la plus grande sincérité et bienveillance envers vous même lors de votre présentation.
​L’hypnose ne se substituant en aucun cas à la médecine, il convient donc de poursuivre tout traitement médical prescrit.




J’ai des appréhensions, quels sont les risques ?


Il n’y a absolument aucun risque à suivre une séance d’hypnose spirituelle. Vous ne recevez aucune suggestion de la part du praticien. Votre Subconscient, vos guides et votre Moi-Supérieur vont vous laisser accéder uniquement à l’information qui est bénéfique pour vous. Vous ne pouvez pas ne pas vous réveiller puisque vous êtes dans un état naturel et que vous ne dormez pas. Il est normal que ce travail, peut-être méconnu pour vous, engendre des peurs irrationnelles face à l’inconnu. . Pour relativiser et mettre ces peurs en perspective, posez-vous ces questions : Avez-vous peur de vous assoupir devant la télévision ou pendant la lecture d’un livre ? Avez-vous peur de ne pas vous réveiller en allant vous coucher le soir ? Avez-vous peur d’être traumatisé par les rêves que vous pouvez faire en dormant ?




Est-ce que cette technique fonctionne pour tout le monde ?


Oui ! Si vous êtes capable de dormir, vous êtes donc capable d’atteindre les états hypnotiques qui sont ces états naturels de demi-sommeil entre l’éveil et l’endormissement. Malheureusement, bien que cette technique soit absolument incroyable, elle n’est pas magique et ne fonctionnera pas automatiquement pour chacun. Voici quelques-unes des raisons qui sont souvent à l’origine de résultats décevants : Un manque de confiance dans le praticien Une peur irrationnelle face au processus qui n’aurait pas été réglée avant de commencer la séance La prise d’excitants tels que café ou de substances altérant les facultés avant la séance (canabis, médicaments…) L’abus d’alcool la veille la séance Un esprit fermé, trop analytique ou trop critique, un mental trop présent.
Il n’est pas question ici de prendre toute l’information qui vous est donnée sans analyse et sans critique. L’analyse et la critique sont importantes et nécessaires, mais doivent se faire après la séance en réécoutant l’enregistrement. Garder un esprit d’analyse alerte pendant la séance vous empêcherait d’atteindre cet état de relaxation et de détente nécessaire pour accéder à l’information. Un manque de motivation pour votre séance La prise d’un repas trop riche qui rendrait la digestion difficile juste avant la séance Avoir des attentes très spécifiques sur ce que devrait être une séance d’hypnose spirituelle




J'ai peur d'être manipulé


Il est important de commencer par vous débarrasser de toutes les peurs qui vous retiennent avant de commencer votre séance. Le fondement de ce travail est basé sur la relation de confiance qui s’établit entre vous et le praticien. Cette relation se construit dans les échanges que nous faisons avant votre rendez-vous, mais également pendant l’entretien et le temps d’échange avant de commencer la séance proprement dite. Il est important que cette confiance soit établie et nous allons donc prendre tout le temps nécessaire, sans limitation pour s’assurer que vous soyez prêt. Il est également important de comprendre que vous ne dormez pas, que vous ne perdez pas conscience et qu’à n’importe quel moment si vous le souhaitez, vous pouvez ouvrir les yeux et arrêter. Vous êtes également libre de répondre ou pas aux questions que je vous pose.